Huiles

"Trop de modestie pour un homme de haute taille m’a toujours paru suspect. J’apprécie donc à sa juste valeur que Ferdinand Springer, ne trouvant en lui aucune infirmité apparente, et tout le monde d’ailleurs ne pouvant se faire colonel de lanciers ou contremaître de bûcherons en forêt, de graveur seulement qu’il était, soit devenu peintre". Francis Ponge dans l’Atelier contemporain. Gallimard, 1977

Ferdinand Springer_Espace Gris-Bleu
Ferdinand Springer_Espace Gris-Bleu

press to zoom
Ferdinand Springer_Sans titre_1943
Ferdinand Springer_Sans titre_1943

50x25

press to zoom
Ferdinand Springer_Retour de Sienne
Ferdinand Springer_Retour de Sienne

1995_100x100

press to zoom
Ferdinand Springer_Espace Gris-Bleu
Ferdinand Springer_Espace Gris-Bleu

press to zoom
1/19

André Villers © ADAGP

© 2014 Mathias Springer-Tous droits réservés